Eins, zwei, drei, vier

Publié le par Inti



L'ami Loïc Sécheresse m'a fait découvrir Laibach, groupe slovène pseudo-faf, et franchement ça tue sa race. (clic sur le dessin pour se faire une idée)
A noter que ce dessin je l'ai fait avec la pipette du flacon d'encre de Chine, comme Emmanuel Guibert pour Le photographe. Je conseille à tout le monde d'essayer au moins une fois, c'est génial, ça oblige à dessiner grand et y'a une expressivité du trait que j'adore.

Promis, une grosse note demain.

Publié dans Dessins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

glorb 20/01/2007 18:48

Sur Laibach, je te conseille leur album de reprises des beatles. Leur version de Across the universe est somptueuse (non, vraiment).

Par contre le coté Rammstein leur a tout pompé, c'est oublié die Krupps qui a beaucoup plus influencé Rammstein que Laibach à mon avis.

Enfin, à propos de ton dessin, c'est super sympa comme rendu, ça donne envie d'essayer. :)

Lune Rousse 20/01/2007 01:46

Je me disais aussi... MarieBee poster un commentaire sur une note sur Laibach, y'a un truc qui cloche carrement...

MarieBee 18/01/2007 09:37

Ouaaaah, un sacré résumé!Bonne année a toi!Plein de bonheur et de jolis dessins.Et en espérant te voir plus souvent.

Inti 18/01/2007 12:28

huhu tu t'es trompée d'article ^^ mais merci!

Sgan 17/01/2007 23:38

Ah tu connais laibach?Dans mes bras!!Je suis fan de ce groupe!

Inti 18/01/2007 02:13

camarade, viens danser avec moi!

théo 16/01/2007 19:20

ouais donc c'est pas evident non plus, peut-etre pas assez en fait ou alors il faut comprendre l'allemand. enfin, bref...